phosphorescence

phosphorescence

phosphorescence [ fɔsfɔresɑ̃s ] n. f.
• 1784; de phosphore
1Cour. Luminescence du phosphore ( chimioluminescence).
2(1861) Phys. Propriété qu'ont certains corps d'émettre, sous l'excitation de radiations (visibles ou non) et sans dégagement sensible de chaleur, des radiations de plus grande longueur d'onde (photoluminescence), même après suppression de l'excitation (cf. Fluorescence).
Particularité de certains organismes animaux ou végétaux d'émettre de la lumière dans l'obscurité. La phosphorescence des vers luisants.

phosphorescence nom féminin (de phosphore) Luminescence dans laquelle l'émission de lumière persiste un temps appréciable après qu'a cessé l'excitation. ● phosphorescence (synonymes) nom féminin (de phosphore) Luminescence dans laquelle l'émission de lumière persiste un temps appréciable...
Synonymes :
- luminosité

phosphorescence
n. f.
d1./d Cour. Luminescence du phosphore blanc, due à son oxydation spontanée à l'air libre.
Par ext. Luminescence d'un corps quelconque.
|| Luminescence d'un être vivant. La phosphorescence du ver luisant.
d2./d PHYS Propriété que présentent certains corps d'émettre de la lumière après avoir été soumis à un rayonnement, visible ou non (lumière, rayons ultraviolets, chaleur, etc.).

⇒PHOSPHORESCENCE, subst. fém.
A. —1. CHIM. Luminescence de certains corps chimiques comme le phosphore, persistant après la suppression de l'excitation qui l'a provoquée. La (...) théorie électronique de la phosphorescence (...) est (...) basée sur l'ionisation des centres luminogènes (M. CURIE, Luminescence, 1934, p.58). La phosphorescence est produite dans certains cristaux comme le phosphore ou le sulfure de zinc (MUSSET-LLORET 1964). V. fluorescence ex. de Hist. gén. sc.:
1. La phosphorescence s'observe dans des cristaux qui sont des semi-conducteurs électroniques. Le retour de l'électron de phosphorescence, momentanément fixé dans les niveaux énergétiques du réseau, provoque l'émission de lumière...
Hist. gén. sc., t.3, vol. 2, 1964, p.477.
2. Luminescence de certains organismes vivants. La beauté de la jeune fille, cette lueur d'un jour, cette exsudation lumineuse qui, comme la phosphorescence du ver luisant, montre l'ardeur fiévreuse d'une vie aspirant à l'épanouissement (RENAN, Feuilles dét., 1892, p.422). Un diptère arachnocampa luminosa, dont les nymphes et les adultes peuvent offrir (...) une phosphorescence (GÈZE, Spéléol. sc., 1965, p.162):
2. ... il faut encore parler d'un phénomène étrange, celui de la phosphorescence. Certaines espèces [de champignons] sont lumineuses. Elles brillent dans l'obscurité comme des feux fixes, sans que nul souffle les amoindrisse.
PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, p.162.
Phosphorescence de la mer. Luminescence de la mer due à la présence d'animalcules luminescents. Les noctiluques, principaux agents de la phosphorescence de la mer (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.413).
B. P. méton. Lumière émise par un corps ayant une telle luminescence, ou lumière semblable. Phosphorescence blême, bleuâtre, livide; phosphorescence étrange. Ces phosphorescences magiques qui traînent sur les tas d'ordures et les eaux empoisonnées (FAURE, Hist. art, 1912, p.249). La forêt est déjà pleine d'ombre sous un ciel cendré où des phosphorescences jaunes et vertes indiquent seules le côté du couchant (LOTI, Pèl. Angkor, 1912, p.145). Une phosphorescence impalpable (...), une douceur irréelle de lune (GRACQ, Beau tén., 1945, p.177):
3. Sous ses yeux s'étendait un immense plan de champignons qui émettaient des phosphorescences. Les spores lumineux de ces cryptogames rayonnaient dans l'ombre avec une certaine intensité.
VERNE, Enf. cap. Grant, t.2, 1868, p.207.
C. Au fig., littér. Rayonnement généralement diffus qui émane ou semble émaner de quelqu'un ou de quelque chose. Les idées jeunes, gracieuses ou fougueuses, ont une phosphorescence qui subsiste toujours (DURANTY, Malh. H. Gérard, 1860, p.38). Une hantise puissante des grands problèmes suffit, en dehors de toute connaissance positive, à dégager une phosphorescence philosophique authentique (THIBAUDET, Réflex. litt., 1936, p.96). Cette mystérieuse phosphorescence, cette aura, ces ondes, qui proviennent, non pas d'une oeuvre, mais de l'intensité de toute une vie (COCTEAU, Poés. crit.II, 1960, p.183).
Prononc. et Orth.:[(s)], [-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1784 (GUYTON DE MORVEAU, s. réf. d'apr. BRUNOT t.6, p.637); 1786 (BUFFON, Hist. nat. des minéraux, t.4, p.236). Dér. de phosphorescent; suff. -ence. Fréq. abs. littér.:68.

phosphorescence [fɔsfɔʀesɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1784; de phosphore.
1 (1861). Phys. Propriété qu'ont certains corps d'émettre, sous l'excitation de radiations visibles ou non et sans dégagement sensible de chaleur, des radiations de longueur d'onde différente (photoluminescence), même après suppression de l'excitation. || La phosphorescence, à la différence de la fluorescence, ne peut se produire que par un apport extérieur d'énergie; elle persiste après la suppression de l'excitation. || Certains sulfures et séléniures métalliques (calcium, baryum, strontium) sont doués de phosphorescence.
tableau Vocabulaire de la chimie.
2 Cour. Luminescence du phosphore et luminescences analogues (dans la terminologie scientifique, c'est une chimiluminescence).
Biol., cour. Particularité de certains organismes animaux ou végétaux d'émettre de la lumière dans l'obscurité. || La phosphorescence des animaux et végétaux (agaric, capucine, souci…; ver luisant, pholade, etc.) est une bioluminescence. Chromophore, photogénèse. || La phosphorescence de la mer ( Brasillement) due à des protozoaires ( Noctiluque) est une bioluminescence.
Par ext. Toute luminescence faible.
0 (…) une lumière verdâtre, en quelque manière sous-marine, dont la source restait invisible. Cela tenait de la phosphorescence des poissons, comme il m'a été donné de la constater quand j'étais encore enfant sur la jetée de Port-Bail, dans le Cotentin (…)
Aragon, le Paysan de Paris, p. 28.
Fig., par métaphore (→ Halo, cit. 4).
DÉR. Phosphorescent.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Phosphorescence — Phos phor*es cence, n. [Cf. F. phosphorescence.] 1. The quality or state of being phosphorescent; or the act of phosphorescing. [1913 Webster] 2. A phosphoric light. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • phosphorescence — 1796; see PHOSPHORESCENT (Cf. phosphorescent) + ENCE (Cf. ence) …   Etymology dictionary

  • phosphorescence — ► NOUN 1) light emitted by a substance without combustion or perceptible heat. 2) Physics the emission of radiation in a similar manner to fluorescence but continuing after excitation ceases. DERIVATIVES phosphoresce verb phosphorescent adjective …   English terms dictionary

  • phosphorescence — [fäs΄fə res′əns] n. [Fr: see PHOSPHORUS & ESCENCE] 1. a) the condition or property of a substance of giving off a lingering emission of light after exposure to radiant energy, as light or X rays b) the light thus given off 2. a continuing… …   English World dictionary

  • Phosphorescence — On nomme phosphorescence le phénomène observé lorsqu une matière continue à émettre de la lumière après avoir été éclairée. Le terme signifie approximativement illuminer comme le phosphore. Le phosphore blanc donne en effet de la lumière dans le… …   Wikipédia en Français

  • Phosphorescence — As these transitions occur less often in certain materials, absorbed radiation may be re emitted at a lower intensity for up to several hours.The study of phosphorescent materials led to the discovery of radioactivity in 1896. Explanations of the …   Wikipedia

  • phosphorescence — /fos feuh res euhns/, n. 1. the property of being luminous at temperatures below incandescence, as from slow oxidation in the case of phosphorus or after exposure to light or other radiation. 2. a luminous appearance resulting from this. 3. any… …   Universalium

  • PHOSPHORESCENCE — n. f. T. de Chimie Propriété qu’ont certains corps de dégager de la lumière dans l’obscurité, sans chaleur ni combustion sensible. La phosphorescence du bois pourri, du ver luisant. Il se dit aussi de la Propriété qu’ont quelques corps d’émettre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • phosphorescence — (fo sfo rè ssan s ) s. f. 1°   Propriété qu ont certains corps de briller dans l obscurité, sans répandre de chaleur sensible, d un éclat plus ou moins vif, à la manière du phosphore. La phosphorescence des vers luisants.    Phénomène remarquable …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • phosphorescence — fosforescencija statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. phosphorescence vok. Phosphoreszenz, f rus. фосфоресценция, f pranc. phosphorescence, f …   Fizikos terminų žodynas


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»